Lecture collective de « La Bâtarde », Violette Leduc – mardi 28 janvier

Le mardi 28 janvier 2020 à 17h30, nous avons le plaisir de vous inviter à une lecture collective de La Bâtarde (1964) de Violette Leduc à l’auditorium de l’École d’art de Belfort, où chaque participant·e sera invité·e à lire.

«(…) Onze heures et demie du soir. Mon poste de radio est ouvert. Calypsos, blues, sambas. Les bâtards sont maudits: un ami me l’a dit. Les bâtards sont maudits. C’est le glas, le tocsin sur les calypsos, les blues, les sambas. Pourquoi les bâtards ne s’entraident-ils pas? Pourquoi fuient-ils? Pourquoi se détestent-ils? Pourquoi ne forment-ils pas une confrérie? Ils devraient tout se pardonner puisqu’ils ont en commun ce qu’il y a de plus précieux, de plus fragile, de plus fort, de plus sombre en eux: une enfance tordue comme un vieux pommier. Pourquoi n’existe-t-il pas des agences matrimoniales afin qu’ils se marient entre eux? Je voudrais voir écrit en lettre de feu: ‶Boulangerie pour bâtards.″ Ainsi, stupidement, je n’aurais plus des tringles dans le gosier lorsqu’on dit: ‶Vous me donnerez un bâtard…″ J’ai toujours voulu que dans Marty, l’admirable film américain, les deux timides qui se trouvent enfin soient deux bâtards.»*.

 

 

* Violette Leduc, La Bâtarde, Éd. Gallimard de Minuit, Paris, 1964.

 

Couverture du livre "la Batarde" de Violette Leduc

 

 

 

Cette lecture collective est organisée en partenariat avec le CRAC Alsace, 18 Rue du Château à Altkirch, et en dialogue avec l’exposition collective Le couteau sans lame et dépourvu de manche organisée au CRAC Alsace du 13 octobre 2019 au 12 janvier 2020.

«
»